Robert Paparemborde

Le diamant

« J’ai rencontré la première fois Robert un jour où j’étais dans l’appartement parisien de Jean-Pierre Rives, que je connaissais déjà. Ce soir-là ils projetaient de sortir tous les deux et Jean-Pierre dit, “Salut Papa, voilà la chambre d’amis.” Je pensais qu’il parlait de son père, mais il parlait de Robert ! Sur sa table de chevet il y avait un exemplaire du Petit Prince, d’Antoine de Saint-Exupéry. Je me suis dit, “Bon, pour que quelqu’un avec cette carrure et cette personnalité lise ce genre de livre, ce doit être un personnage surprenant.” Ce fut le coup de foudre. » (Valérie Paparemborde)

Robert Paparemborde fait partie de ces joueurs dont tout le monde a entendu parler. Je ne sais pas si cela est dû à son patronyme singulier ou à ses qualités de joueur, sans doute les deux, mais je me souviens parfaitement bien de lui. Il est né et a grandi à Pau mais il joua au Racing puis entraîna la grande équipe qui remportait le championnat en 1990. Franck Mesnel me le décrit comme un homme intelligent, comme beaucoup de joueurs de première ligne. Il m’a dit, « Nous, derrière, on fait des étincelles, mais les plus intelligents jouent devant, comme Robert, Sean Fitzpatrick et Brian Moore. » J’ai retrouvé Valérie, la charmante veuve de Robert, par Elsa, sa fille, qui est une brillante avocate à Paris. J’ai vu Valérie chez elle pour recueillir davantage d’éléments sur l’homme et le joueur. Ayant interviewé beaucoup d’hommes pour écrire ce livre, ce fut formidable d’avoir le point de vue d’une femme !

Inscrivez-vous pour une copie

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour savoir les dates de lancement du livre et pour vous donner une chance d'obtenir l'un des livres en édition limitée signés par David Beresford et Sean Fitzpatrick. Nous vous informerons également des mises à jour du website (joueurs, régions, nouvelles…).