Denis Charvet

Le James Bond du rugby

« J’ai écrit mon livre La mort debout, parce que, quelque part au plus profond de moi-même, j’avais besoin d’exorciser mes démons et de passer à autre chose dans ma vie après avoir arrêté de jouer. Les gens qui te disent que tu peux aisément maîtriser la fin d’une carrière sportive de haut niveau sont dans le déni. Il arrive un moment où tu sais bien qu’un jour ou l’autre tu seras remplacé mais tu ne peux pas vraiment te préparer à ce sentiment de perte. En une seconde, tu deviens un ancien champion, et tu ne te vois plus du tout de la même façon, l’estime de soi n’est plus la même. Pour moi, ça a été très dur. »

Denis fascinait par beauté, en tant que joueur et en tant qu’homme. D’abord, vous remarquiez sa mâchoire carrée, sa coiffure souple et sa peau mate, il avait une allure féline qui aurait pu trouver sa place dans un film de James Bond. Mais il y avait bien autre chose que son physique avantageux. C’était un joueur extrêmement talentueux doté d’une bonne vitesse de pointe et capable de feintes magnifiques. Franck Mesnel dit de lui qu’il était un super finisseur et Will Carling se méfiait toujours de ses accélérations fulgurantes et du fait qu’il était insaisissable. Je n’oublierai jamais, en particulier, un essai marqué pour Toulouse contre Toulon lors de la finale du championnat de France 1989. Servi par Codorniou dans ses 22 mètres, il sillonnait élégamment dans les espaces et effectua une course à couper le souffle en arc de cercle qui prit fin dans l’angle droit derrière la ligne d’essai toulonnaise. C’était un moment de grâce sportive comparable à l’incroyable essai marqué par Gareth Edwards avec les Barbarians en 1973. J’en ai encore des frissons quand je le regarde. Je l’ai retrouvé à l’aide de Serge Blanco et nous nous sommes vus deux fois à Paris. C’est homme merveilleusement avenant et chaleureux qui a vécu le pire comme le meilleur durant sa carrière.

Inscrivez-vous pour une copie

Inscrivez-vous à notre liste de diffusion pour savoir les dates de lancement du livre et pour vous donner une chance d'obtenir l'un des livres en édition limitée signés par David Beresford et Sean Fitzpatrick. Nous vous informerons également des mises à jour du website (joueurs, régions, nouvelles…).